S'identifier - Contact
 

 Gameplay druide depuis Cataclysm

Note : 2.8/5 (220 notes)

 


Bon, on peut crier aussi longtemps qu'on voudra concernant le manque de contenu, s'il y a une chose que la nouvelle équipe de devs a très bien réussi, c'est le gameplay des différentes classes. Mise à part l'équilibrage des classes eg le fait que pour la première fois les 30 spés soient vraiment utilisables, le gameplay lui-même a vraiment changé. Du coup, j'avais envie de donner mon point de vue sur le gameplay druide heal !

La première remarque concerne l'équipement. Ca fait plusieurs années que je demande à avoir "une stat à seuil" pour les healers à la manière du toucher chez les dps. Une stat qui, en fonction de la quantité détenue, change radicalement d'utilité. Avant d'atteindre le cap, cette stat est extrêmement utile, une fois le cap atteint, les points supplémentaires sont useless. Et bien on l'a. Chez les druides heals, c'est la hâte. Encore mieux que la "stat à seuil", c'est une "stat en escalier" : franchement moins intéressante que les autres, sauf si on atteint un seuil donné, auquel cas, elle devient super intéressante. Bon ok, le principe existait déjà avant pour les ultra-optimiseurs, mais l'effet était généralement moins important. Du coup, me voilà à regarder mes stats quasiment au point près (et merci à la reforge au passage) et à optimiser mon stuff, alors que j'avais arrêté de faire ça depuis bien 3 ans.

La deuxième remarque concerne le gameplay lui-même. Alors bien entendu, l'aspect le plus important est le nerf de la regen mana depuis Cataclysm, qui est véritablement salvateur. Le heal ne se résume plus à optimiser son CPM (Clics par Minute). Ca nécessite de choisir son heal, de faire attention aux cooldowns, au buff d'idée claire, etc. Entièrement tout le gameplay heal repose sur la gestion de mana in-fine. Du coup, ça fait aussi partie de l'optimisation de l'équipement où l'objectif devient d'avoir suffisamment de regen pour les combats mais pas de trop, sinon, c'est un gachis de puissance de heal. A nouveau, le critère le plus important redevient le HPM (Heal par mana) plutôt que la puissance de heal brut. Ce qui rend utile toutes les optimisations et les interactions entre sort du genre "je heale 20% de plus si j'ai déjà un hot sur ma cible".

Et du coup, on arrive naturellement à la nouveauté du patch 4.2 pour les druides heal : le nouveau système de maîtrise. On est clairement dans la même idée : il faut utiliser un soin direct toutes les 10 secondes pour avoir un buff sur ses hots. Ca participe du même principe d'interactions entre sorts et c'est très bien vu. Du coup, à la manière d'un dps, on se retrouve avec un mini "cycle de heal" : recup, prompte, hot, hot, hot, nourrir pour rafraichir harmonie, hot, hot, hot, prompte, etc. Intercalé avec le refresh de la fleur de vie sur le tank, et le cooldown de croissance sauvage, ça donne un truc du genre : "recup, prompte, croissance sauvage, fleur de vie, recup, recup, nourrir, recup, croissance sauvage, fleur de vie, prompte, recup, croissance sauvage, recup, fleur de vie, nourrir", etc. Et oui, il s'agit véritablement d'un cycle, qui dépend aussi bien entendu des dégats reçus et donc heureusement moins complexe qu'un cycle de dps. Mais tout de même. La quantité de barres (cooldowns, durée des hots) à surveiller a bien augmenté !

Franchement, merci aux devs pour avoir réussi à fournir un superbe gameplay au druide heal ! Par contre, j'ai un peu peur que la regen sit à nouveau trop importante pour le dernier palier de l'extension détruisant par là-même tout l'intérêt du gameply heal... Wait and see...

Commentaires

Le gameplay des druides farouches a lui peu changé, mais Cataclysme a apporté un beau changement aussi : le retour vers une ambiguité entre tank et DPS mêlée, puisque les deux s'équipent en agilité et maîtrise (sans doute un peu de hâte aussi pour le chat), au point que, aux terres de feu, et que même (pour un tank!) des bijoux agilité deviennent plus intéressent que des bijoux esquive/endurance. Mêmes gemmes, mêmes bijoux, seuls les glyphes et un ou deux points de talents désormais différencient le druide ours du druide chat !

 

 

Mes autres sites