S'identifier - Contact
 

 HL25 - Colisée : Anub Arak

Note : 3.1/5 (29 notes)

 

Mots-clés : ,


Et voilà, le dernier boss de la nouvelle instance est maintenant accessible. Et après les énormes déceptions des boss précédents, voici un boss sympathique pour nous remonter le moral ! Déjà rien que l'intro est excellente : le roi-liche arrive et fait s'effondrer le plancher un peu à la manière de Malygos, et on tombe tout au fond de la caverne comme la chute à Azjol. Et du coup, on change de décor pour le dernier boss, dans une sorte de caverne glaçée, mix de Azjol et la zone d'Hodir à Ulduar. Et oui, dès que le décor change, tout de suite ça donne une impression de nouveauté, de découverte. Et on se redit que, décidément, Blizzard s'est vraiment foutu de notre gueule pour les boss précédents à faire une instance sans trash et dans une seule et unique arêne pourrie...

Bref, nous voilà du coup devant le gros scarabée Anub Arak, avec un superbe skin relifté par rapport à celui de Azjol Nerub. Rien à dire, le coup du come-back, ça marche toujours (on avait celui de Kael'Thas à BC, on a Anub à WotLK (et Mal'Ganis aussi vraisemblablement à la citadelle...)). J'aime beaucoup ce combat. Cette fois, les mécanismes sont vraiment intéressants, pas triviaux. La stratégie n'est pas évidente à deviner (contrairement aux boss précédents). Mais une fois la stratégie mise en place, l'exécution n'est pas très difficile, ce qui est très bien pour un mode normal. Voilà un boss bien foutu et bien tuné !

Comme à Azjol, le combat se passe en deux phases régulières : une phase où le boss est là, et une phase où le boss s'enfonce dans le sol. Dans les deux phases, des petites boules blanches flottent à quelques lètres au-dessus de notre tête. Un dps distance doit s'occuper de les tuer rapidement. En mourrant, elles tombent au sol et gèlent le sol sur une petite zone de 3-4 mètres. On verra que c'est très important. Le boss tape assez fort mais très lentement, le heal n'est pas très difficile sur le tank. Régulièrement, il fait pop 2 gros adds insectes. Ces deux adds doivent être offtankés le plus vite possible et tout le raid doit switch sur eux. Attention, les adds se buffent de 100% de dégats supplémentaires pour chaque add supplémentaire à moins de 12 mètres, ils doivent donc être tankés  par deux offtanks très loin l'un de l'autre. Par ailleurs, ils posent un debuff stackable sur l'offtank qui augmente les dégats de 30% (au bout d'une dizaine, ça commence à taper...). Enfin, quand ils sont à moins de 50% de vie, ils vont essayer de s'enfoncer dans le sol, ce quileur permet de regen rapidement et de revenir quelques secondes plus tard full vie. Pour éviter qu'ils s'enfoncent, il faut les placer sur une zone gelée (vous vous souvenez, celles qui sont crées par les petites boules blanches mortes...), ce qui les empêche de s'enfoncer. Une fois mort, on retourne rapidement sur le boss... Globalement, ce seront les offtanks qui auront le plus gros boulot. Si les adds ne tapent pas très fort, les différents buffs et debuffs peuvent se multiplier très rapidement s'ils sont tankés au mauvais endroit. Les dps doivent aussi être rapide sur les adds pour éviter qu'un deuxième pop n'arrive alors que les premiers ne sont pas encore mort (c'est le wipe quasiment assuré dans ce cas-là).

En P2, le boss s'enfonce dans le sol, plein de petits scarabées apparaissent un peu partout. Tous les dps se dépêchent de les tuer rapidement. Ces scarabées placent des debuffs stackables qui génèrent un dot assez monstrueux, il est donc indispensable de les tuer très rapidement. Au même moment, Anub est sous le sol. Il va cibler un joueur et se diriger vers lui en balançant des pics d'empalement sur son chemin. Les pics font très mal, c'est 15K par pic et ça vient souvent par 2... Au début, le boss va lentement et il s'accélère de plus en plus jusqu'à finir par rattraper le joueur. La solution est de se placer sur une des zones gelées (encore elles), cela arrête alors les pics et Anub change alors de cible en allant vers un autre joueur. La difficulté de cette P2 est de taper rapidement les petits scarabées pour ne pas avoir trop de dot, tout en gardant un oeil sur Anub pour éviter de se faire éviscérer ! Un mécanisme vraiment sympa. Une solution qui simplifie bien les choses consistent à se mettre tout le temps sur une zone de glace, qui est vraiment une safe zone. Attention tout de même, lorsque Anub est bloqué par une zone de glace et qu'il change de cible, il détruit aussi la zone de glace, les joueurs qui étaient dessus doivent donc en trouver une nouvelle...

La P1 et la P2 s'enchaîne 2 ou 3 fois. A 30%, le boss passe en P3. Il n'y a plus de pop d'adds, en revanche, il lance un essaim d'insecte sur le raid entier qui occasionne un drain de vie proportionnel à la vie de chacun des joueurs. Le combat devient alors un burst dps, il faut le descendre plus vite qu'il ne regen. Et par ailleurs, ça donne un boulot intéressant pour les healers : il faut garder les joueurs en vie, mais en les laissant à 50% de vie de façon à limiter la regen du boss. Un mécanisme très intéressant.

Et là, c'est le cri de joie. Oui, oui, enfin un combat rigolo, nouveau, pas si simple que ça et intéressant. Ca fait plaisir.

Arrivent alors les modes héroïques et là, nouvelle déception : le mode héroïque ne change rien aux strats. Les boss ont exactement les mêmes capacités, ils ont juste plus de PVs et tapent beaucoup plus forts. Dommage, l'idée initiale des HMs, c'était quand même de faire en sorte que le combat soit un peu différent : Mimiron HM sans les flammes, Leviathan sans les adds ou les colonnes, Yogg en gardant la regen mentale de Freya, ce ne sont pas vraiment des HMs (malgré le up PV et dégats).

Commentaires

Mal'Ganis

 Mal'Ganis ne sera pas à la Citadelle, c'est un ennemi du Fléau depuis les évènements s'étant produits dans Warcraft III : The Frozen Throne. Aucun seigneur de l'effroi d'ailleurs, et je ne sais pas si il en reste beaucoup sur Azeroth (Mal'Ganis s'est enfui, Balnazaar, Detheroc et Varimathras ont été tués).

 

 

Re: Mal'Ganis

 Ok, merci de nous faire partager ta prescience. 

 

 

Re: Mal'Ganis

Je prends le pari !

C'est exact, Mal'Ganis n'est pas allié avec le fléau et souhaite également la mort du roi-liche. Je pressens un event sympa à l'intérieur de la citadelle qui expliquera la présence de Mal'Ganis. Il pourrait nous aider lors d'un combat, ou peut-être qu'il sera tout de même un boss à tuer même sans faire partie du fléau. On l'a vu avec la belle scénarisation d'Ulduar. Les boss ne sont pas forcément pas tous de la même faction, ça ne nous empêche pas de les rencontrer dans Ulduar :)

 

 

Ton texte est intéressant, néanmoins je ne partage pas ton point de vue concernant les boss en HMs. En effet même si la stratégie de ces derniers ne changent pas des masses (il y a quand même des subtilités comme le retrait du sprint contre le yéti), la difficulté est très bien dosée par rapport aux boss en mode normal. J'ajouterais même que le combat contre Anub'Arak devient encore plus intéressant avec un pop d'adds pendant la p3, les boules de glaces limitées et les dégâts plus importants.

Et en ce qui concerne les combats r25 HMs, c'est le jour et la nuit comparé au mode normal ! Même avec une stratégie simple et bien maitrisée, il vous faudra pas mal de wipe pour réussir ne serait-ce à battre les bêtes du Norfendre. Bref une très belle surprise pour ce colisée qui nous avait tant déçu au début.

 

 

Oui oui oui

 Tout à fait d'accord, ma guilde a down Anub' Arak cette nuit, j'ai beaucoup aimé le combat, j'adore le fait qu'il reprenne toutes ses capacités de Warcraft 3 (les pics, les scarabs, la nuée), et les démons des cryptes qui s'enfouissent :)

J'ai tout de même bien aimé les twins Val'kyrs, courir avec le buff vitesse pour chopper les boules et balancer des grosses bolts à 26k sous le buff 100% dégâts, c'est jouissif :)

 

 

Re: Oui oui oui

En HM les add ont aussi un shadow step qu´il faut kick sinon ca fait trés mal (voir OS des tissus). Les add pop encore en p3. Nombre limité de plaque de glace qui oblige à n´avoir qu´une seule p2 (dc un trés gros dps) -> boss vraiment pas facile en R10, alors qu´on est stuff Uldu 25 / Colisée 10 et 25.

 

 

Content de voir que le mode héroique semble plaire aux gens.

Ma guilde a essayé de le premier boss en heroique 10 et pour le moment c'est pas passé.
On reessaiera plus tard.






 

 

Re:

En héroique 25, ça tape très, très, très fort, mais c'est pas infaisable si les tanks ont déjà un peu d'équipements ilvl 232/245. Les pauvres se prennent des tatannes de gormok à 40k.

Vive les paladins bourrés d'esquive/parade/blocage !!

 

 

Tu oublies que les palatank ont aussi un talent qui perment d'eviter un coup fatail tous les 2 min :) Ardent defenseur ^^

Oui Oui, je sais zalez dire c'est cheatay^^

 

 

Re:

Palatank, c'est cheatay !

 

 

Re:

héhé, j'en étais sur!!!

En passant, les druides férales se defendent bien aussi avec leur esuive et leur vie thunée a fond qui frise les 60K d evie oO

Quid des wartanks? encore sur la touche?

 

 

Mes autres sites