S'identifier - Contact
 

 HL25 - Ulduar : Mimiron

Note : 3.2/5 (24 notes)

 

Mots-clés : , ,


Wouhou. Le voilà. Le fameux. Alors celui-là, il est vraiment énorme. Incontestablement le boss le plus difficile de Ulduar après Yogg-Saron, et Algalon bien sûr, c'est vraiment un gros gros cran au-dessus de tout ce que vous avez vu jusqu'à présent. Mais outre la difficulté intrinsèque, le boss en lui-même est incroyablement fun et rigolo à faire et à voir. Un véritable bijou. Non vraiment, ils se sont surpassés chez Blizzard avec celui-là, et ça fait vraiment plaisir. On risque de le voir revenir pendant longtemps dans les discussions souvenirs : "Haaa, Mimiron, c'était l'bon temps !".

Ca commence déjà avec les trashs à l'entrée de son couloir. Après s'être pris un bon paquet de nerf, ils sont moins génants, mais alors au départ, il fallait bien 1 ou 2 soirées de wipe sur les trashs pour réussir à les faire. Tout un symbole. Pour le premier pack, balancez le paladin sous bubulle pour exploser les bombes, ou sacrifier un pet. Arrêtez de dps le robot araignée à 30%, un joueur va alors pouvoir monter dedans pour prendre son contrôle, et ainsi puller les packs suivants (ça c'est l'astuce qui tue sans laquelle, ben heu, ça passe moins bien). Après 10 minutes de trash, ambiance Half Life. On monte dans un petit train exactement comme la séquence d'introduction de Half Life (mythique). On lance le bouzin et on avance jusqu'au quai suivant. Ambiance Retour vers le futur avec le tram qui se met à léviter pour se retourner et repartir. Et surtout, surtout, nous voici dans une énorme zone, un Gnomeregan à la puissance 1000, une architecture mélange de Quake et de Unreal. Un truc de ouf. La quantité de décor construit juste pour un boss est assez impressionnant. Tout ça pour Mimiron.

Alors Mimiron, qui c'est en fait ? Des quatre gardiens, on connaissait Thorim aux pics, Freya à Scholazaar, Hodir on l'a pas vu, mais on n'en a beaucoup entendu parlé. Mimiron, rien. Un grand mystère. Et bien voilà, c'est lui, là, tout au fond de la grande cuvette, en plein milieu de la zone du réacteur central. Ho mon dieu. C'est un gnome !!! La loooooooose... Voilà Mimiron, c'est ça : un gnome !!! Et là, tout de suite, on se dit, ok, j'ai compris pourquoi Mimiron n'est pas le boss de fin d'instance. C'est pas possible de mettre un gnome comme boss de fin. Faut qu'il y ait un peu de prestige, de charisme, de grandeur. De grandeur, oups. Mimiron, c'est tout le contraire, un humour décappant, un univers complètement décalé, un gros bouton rouge qui nous demande d'appuyer dessus, génial.

Bon, j'ai essayé de faire passer mon enthousiasme pour la zone et le boss lui-même, mais c'est pas tout ça, va falloir le puller. Et là, ca va décoiffer. Vraiment très largement plus difficile que les autres gardiens, il faudra un bon gros stuff à tout le raid pour parvenir à le tuer. Va y en avoir des wipes... Le boss a 4 phases successives, oui oui, quatre phases, presque autant que Kael Thas. Et c'est effectivement du même acabit que KT, il va falloir apprendre les phases une par une, laborieusement, y a bon ! Dans chacune des phases, Mimiron se met dans une des machines qu'il a construite et faut la descendre :)

Première phase, Mimiron se trouve dans une espèce de tank au centre. Une phase nécessitant une réactivité exemplaire de la part de tous, surtout pour les cacs et les heals. Premièrement, le boss balance des mines à 3 mètres autour de lui, évitez de marcher dessus. Deuxièmement, toutes les 40 secondes, il balance un horion qui OS tout ce qui se trouve à côté (même le tank vaut mieux qu'il s'éloigne). Avec 5 secondes de cast, ça laisse le temps de s'écarter, pensez à éviter les mines. Toutes les 40 secondes également, il balance un plasma blast sur le tank : 30K de dégats feu toutes les secondes pendant 6 secondes. Brûlez les cooldowns des tanks pour survivre. Enfin, la dernière capacité est celle qui va nécessiter un placement du raid au micro-poil : le napalm. Il balance sur un joueur du raid un jet de napalm occasionnant 10K de dégats + 6K par seconde pendant 8 secondes. Attention, ça se propage sur 5 mètres autour du joueur. Un peu comme les glaçons de Kel Thuzad, il est impératif d'être légèrement éparpillé pour éviter 2 napalms en même temps, sinon, c'est un mort quasiment obligé. On répartira donc les groupes dans la salle en prenant bien soin de répartir les healers avec... Une phase qui nécessitera donc beaucoup de réactivité de la part des tanks, des cacs et des healers mais qui n'est finalement pas si dur.

Deuxième phase, on détruit le tank qui se range au placard, et Mimiron arrive avec le deuxième engin de combat : une sorte de torse balançant des missiles. Enorme. Cette phase-là, c'est une phase de folie pour les heals. Un truc de malade. Sans aggro, le torse va se mettre à tourner sur lui-même ciblant aléatoirement des joueurs du raid et balançant des tirs en cône en face de lui. Mais pas qu'un peu, 2 ou 3 par seconde. Il balance aussi régulièrement une aoe sur tout le raid occasionnant 3K de dégats par seconde. Le heal à faire est tout simplement monstrueux. Ensuite, il balance sur un joueur aléatoirement un missile à tête chercheuse. Un symbole s'affiche sous le joueur ciblé, mieux vaut s'écarter. Le missile fait 5 millions de dégats. Oui, oui, 5 millions. Ca sert à rien, mais c'est juste pour le fun : "Houla, Alté, t'es mort de quoi, t'as pris combien ? J'ai pris, heu, j'ai pris, nan, y a trop de chiffres, j'arrive pas à lire, mais beaucoup...". Enfin, le boss va aussi faire un tir de barrage en tournant autour de lui. Ca s'appelle un barrage, mais il a un petit surnom sympathique : le pew pew, du bruit qu'il fait quand il se lance... Enorme ! Evitez de vous trouver sur la trajectoire du barrage ou c'est le OS également. Il "suffit" de tourner en même temps que lui pour éviter le barrage. Un peu à la C'thun. Une phase clairement de heal. Va falloir envoyez la sauce. En général, vous serez oom à la fin de la phase 2...

Troisième phase, un engin volant. Cette fois, la phase est particulièrement facile niveau heal, et particulièrement dur pour les dps et les tanks (y en a pour tout le monde dans ce fight). Cela dit, les adds ont été beaucoup nerf depuis le départ et la phase 3 est devenue bien plus simple qu'elle ne l'était. L'engin volant, un hélico en forme de tête de Mimiron, est tanké par un dps distance, démo ou prêtre ombre en gros. Pendant ce temps-là, plein de petits adds popent un peu partout. Plein de petits robots que les cacs s'occupent de défoncer à l'aoe, des robots bombes popant juste en dessous de la tête du boss, qu'un tank s'occupe de récupérer et de stun (ça évite l'explosion), et un gros robot qui est tanké par le 2ème tank et que l'on se dépêche de défoncer. Lorsque le robot meurt, on peut looter sur lui une sorte d'aimant que l'on va poser au sol pour faire descendre la tête. A ce moment-là, ces dégats reçus sont doublés et tout le monde focus la tête. Avant le pop du robot suivant et ainsi de suite. Ca a l'air un peu compliqué comme ça, mais une fois que chacun a bien compris son rôle, c'est sans problème, et les healers peuvent aller prendre un café. A noter que c'est beaucoup plus dur à 10, vu qu'il faut faire la même chose, mais avec beaucoup de moins de monde pour partager les tâches...

La P4 arrive, et là, tout le monde s'explose de rire. En fait, la P4, c'est un mix des 3 premières phases, on avait les pieds en P1, le torse en P2, la tête en P3, on aura le tout ensemble en P4. Déjà qu'on galère bien pour faire les premières phases, là, on se dit, c'est impossible ! Bon, en fait, ils ont quand même simplifié un peu. Les pieds balancent leurs mines et l'horion, mais ne balance plus de plasma blast ni de napalm. Le torse continue à tirer des missiles et des barrages, mais les tirs réguliers sont moins puissants et il n'y a plus de dot qui tue (littéralement). La tête ne fait plus pop d'add, il y a donc juste à la tanker par un dps distance. Dernière petit point, juste un détail, il faut tuer les 3 morceaux en même temps, sinon, Roméo et Juliette, tout ça... Répartissez bien les dps, les cacs sur les pieds, les dps distance sur le torse et la tête et rééquilibrez correctement en cours de combat. Et c'est bon ! Pas de cinquième phase, le robot explose et Mimiron est délivré.

Vraiment un boss énorme. Enorme du point de vue mise en scène, énorme du point de vue gameplay, énorme du point de vue difficulté, une réussite totale pour Blizzard ! Allez, go go Vezax, la dernière ligne droite, on entre dans le domain des Dieux Anciens, on change à nouveau d'ambiance...

Commentaires

Salut Rominet,

Je ne suis pas du tout d´accord avec ce que tu racontes sur la p3.

En R10, les gros robots peuvent etre tankés par le Mt, qui doit aussi chopper les petits. Le spetits tombent au fur et à mesure avec les cleaves and co.

Par contre en R25 le MT ne peut prendre que les petits, les gros tapent trop fort. Le spetits robost sont d´ailleurs finis uniquement à l´aoe à la fin de la phase (à ce moment la le MT en aura une 15ene sur lui mais rien de grave ils ne tapent pas fort). Les gros doivent etre kittés par un hunt ou chamelem. Il faut les ralentir, les stun, mais en aucun cas faire un sort de reset d aggro de la part du kitteur ou un sort qui immobilise le robot. Sinon il prend le 1er cac sur la liste d aggro qui se fait OS.

 

 

Re:

Non, non, ça c'était avant le nerf. Ca fait bien 3 semaines qu'on peut maintenant tanker les gros robots sans problème, même en R25.

 

 

Re:

Ah autant pour moi alors, d´un autre côté ayant tué le boss avant le nerf et ayant tjs fait en kitting, on a pas essayé d´innover :)

 

 

A propos de Mimiron, le hard mode en fait certainement l'un (le ?) des boss les plus difficiles toutes extensions confondues. Il tape plus fort, il a plus de pv, il a un enrage, et il y a une surprise dans toute la salle du boss :]

 

 

Petit détail

 Bonjour Rominet.
Je suis en quelque sorte un admirateur de tes textes, vu que depuis 1 an environ ce sont eux qui me permettent de "visiter" les raids où je ne foutrerai jamais les pieds, de cibler l'ambiance épique et d'expliquer le côté RP du raid, ce qui est beaucoup plus vivant comme guide.
( Ce que tu expliquais d'ailleurs dans un de tes précédents post)

Je me permet juste une critique: on obtient bien des infos sur Mimiron en dehors d'Ulduar, dans les quêtes des Pics Foudroyés (la suite de quête où faut récupérer les disques d'info sur les robots gnomes).
En effet, durant cette suite de quête, il nous faut voler le disque et comme nous n'avons pas l'autorisation du "grand conservateur Mimiron" on doit se farcir un un petit gardien.
(Je sais c'est un commentaire d'enculeur de mouche mais j'avais envie :))

Sur ce merci pour ton taff et bon courage.


 

 

OoO, hier première vrai soirée de try en 25 et down (on connaissait tous en 10 déjà).

Abusé les nerfs de Blizzard quoi. C'est vraiment n'importe quoi. Limite maintenant la seul difficulté c'est de tomber les 3 robots en même temps. 

C'est décevant, je me souvient de notre premier down à 10 pré nerf, ou on en avait chié pour le tomber. Moult cri de joie en était resortis, le coeur battant à 200 pulsations minutes mais là rien, juste la satisfaction du travail accomplit comme pour tout down de boss.

 

 

Mes autres sites