S'identifier - Contact
 

 Le logiciel de sécurisation d'Orange

Note : 3.4/5 (29 notes)

 


 Hoooo, c'est juste énorme.

Après tous ces mois passés deouis la promulgation de la loi, Hadopi a toujours du mal à passer de la théorie à la pratique. Ca achoppe surtout sur le fameux logiciel espion devant permettre d'empêcher le téléchargement de contenu illégal, et prouver ainsi la bonne foi des personnes se voyant accuser de télécharger. Oui, évidemment, pas facile dans un pays démocratique comme le nôtre de nous forcer à installer un mouchard du gouvernement. On attend toujours la recommendation de ce cher Riguidel que je connais bien puisqu'il était mon chef de département pendant ma thèse :)

En attendant, puisque rien ne vient du côté officiel, Orange n'y va pas par le dos de la cuillière et vient de sortir une offre de sécurisation des téléchargements (article sur Numerama, sur PC Inpact), ce qui revient à installer un enième firewall boulet sur son propre ordinateur. Et là, ça devient très drôle :
  • Le loficiel est évidemment limité à Windows, les utilisateurs de Linux et Mac peuvent aller se rhabiller.
  • Le logiciel filtre l'accès à tous les logiciels de P2P, quelque soit le contenu téléchargé. Ca va devenir difficile de télécharger les patchs de WoW qui sont distribués par BitTorrent.
  • Le logiciel doit s'installer sur chacun des PCs susceptibles de se connecter à Internet. Ou plutôt, installez le sur le premier PC, et téléchargez avec le second...
  • Encore plus fort : ça coûte 2 euros par mois. C'est énorme, il faut payer pour être protéger contre la loi. Personne n'y avait pensé, mais voilà la solution pour financer tout ce couteux système Hadopi.
  • Par contre, attention, ça ne protège rien puisque Orange ne prend aucune responsabilité si Hadopi vous coupe l'accès Internet. Bah, ça sert à quoi alors ? Bah, à rien.
  • Remarque, heureusement qu'ils ne prennent aucune responsabilité vu que leur machin semble être un gros gruyère, il suffit d'un petit VPN pour passer outre au système...

Bref, comme premier essai, c'est plutôt raté chez Orange. Ca va pas être facile à mettre en place la labellisation des logiciels de sécurisation...

Bon sinon, quand est-ce qu'on reparle de la licence globale ? (perso, je préfère payer 10 euros par mois aux artistes que 2 euros à Orange...)

Mes autres sites