S'identifier - Contact
 

 Le Sanctuaire du Serpent : Leotheras

Note : 3.5/5 (45 notes)

 

Mots-clés : , ,


Chose promise, chose due. Voici les premiers guides réalisés après les downs dans ma nouvelle guilde. La difficulté pour réaliser ces guides est que j'ai découvert le boss alors quil était déjà en statut farmé. C'est donc difficile de déterminer exactement les parties difficiles à apprendre. Mais on va essayer quand même. Leotheras est a priori plus facile que Morogrom (surtout depuis le patch 2.3). Voici donc le guide pour Leotheras, un elfe de sang. Et heu... Franchement... On ne sait pas, mais alors vraiment pas, ce qu'il fait ici... Limite, j'aurais compris de le voir au donjon de la tempête, mais ici... Ok, dame Vashj l'a emprisonné (pour quelle raison ?), donc juste pour l'embêter, on tue les 3 prêtres geôliers, puis on tue le prisonnier lui-même... D'un point de vue roleplay, c'est quand même limite...

Bref. Quelques mots sur les trashs pour commencer. Juste après Lurker, il suffit de prendre la plateforme qui part vers le nord, puis de partir à gauche à la bifurcation (à droite, on arrive à Morogrim). Les trashs sont très simples. Pensez à sheeper correctement. Faites tanker 3 mobs par les 3 tanks, un bon focus et ça roule. Faites juste attention au pack juste avant d'entrer dans le souterrain, les nagas font des knockback de 5 mètres environ, pensez à avoir de la marge derrière vous pour ne pas tomber dans l'eau. Sur les deux derniers packs, faites bien un focus sur les élémentaires, ils font pop des champignons partout dans la salle qui transmet un poison (le pop des champignons continuent même si l'elem est ban, donc focus l'elem en premier). En 20 minutes, nous voici devant Leotheras.

Au tout début, le boss est entouré de 3 prêtres qui le retiennent prisonniers (exactement comme Maghteridon). Au pull, prenez les 3 prêtres et écartez-les les uns des autres (ils font des aoe), défoncez-les rapidement (sont tout weak). Lorsque le dernier prêtre meurt, Leotheras arrive. Le combat peut commencer.

Tout comme Hydross et Lurker, la rencontre est une succession de deux phases alternant toutes les minutes environ (ça en deviendrait presque lassant). Dans la première phase, le boss est en forme humanoïde et il sera tanké tranquillement par le MT. Il tape comme une mauviette et les heals seront franchement faciles. Toutes les 30 secondes environ, il fait un tourbillon qui dure 15 secondes. Pendant ce moment-là, il n'a plus d'aggro et se dirige à toute vitesse vers un joueur au hasard en changeant de cible toutes les 3 secondes. Quand il touche quelqu'un, ce dernier reçoit de plus un debuff de saignement qui fait très mal : 3000 points de dégats toutes les 3 secondes pendant 15 secondes. Facilement healable, mais extrêmement couteux en mana pour les healers. Le but du jeu pour tout le monde est alors de s'écarter au maximum du boss, dès qu'il se met à se diriger vers quelqu'un, celui-ci se recule encore plus de façon à ce que le boss ne puisse pas l'atteindre en 3 secondes puis qu'il parte vers quelqu'un d'autre. Vous ne devriez pas avoir plus de un ou 2 touchés par les saignements à chaque phase. A la fin du tourbillon, il y a un reset d'aggro, donc pensez à tout prix à stopper les dps avant (normalement, vous savez déjà le faire avec Hydross ; mais attention, cette fois le boss n'est pas tauntable, donc la reprise d'aggro sera encore plus diffcile à récupérer pour le tank).

Dans la deuxième phase, le boss passe en mode démon. Un nouveau reset d'aggro intervient, donc pensez à stopper les dps correctement. A ce moment-là, il commence à balancer des boules de feu sur le joueur qui a l'aggro qui font 300 points de dégats et ajoute un debuff à la cible qui augmente les dégats de feu de 1800 points de dégat. Et le debuff est stackable... Il faut donc que le joueur qui va reprendre l'aggro soit maxé en RF (et en endu) afin de pouvoir résister un maximum aux boules de feu. Au delà de 7 ou 8 debuffs, le jouer va se faire one-shot. Il faut donc absolument résister aux boules. Par ailleurs, la boule de feu explose en aoe de 5 mètres autour de la cible. C'est pourquoi on choisit généralement un démo pour tanker cette phase. Dans ce cas-là, le démo monte son aggro à la douleur brûlante et peut tanker le boss de loin. Si c'est un tank cac qui prend l'aggro, les cacs dps seront forcément proches du tank et pourraient recevoir l'aoe; c'est donc généralement considéré comme plus facile avec un démo.

Durant cette phase, le boss va également choisir aléatoirement 5 joueurs et faire pop des ombres à côté d'eux. Les joueurs concernés ont alors 20 secondes pour dps l'ombre (qui a 7K points de vie). SI au bout des 20 secondes, l'ombre n'est pas morte, le joueur se fait MC (indispellable) pendant 10 minutes. Autrement dit, le joueur doit être dps et tué par les autres (ouais ! Crevez-le ! L'avait qu'à dps son ombre !). Avec le patch 2.3, c'est devenu beaucoup plus facile puisque même les healers peuvent dps correctement avec leur +dmg. Les seules classes ayant encore des difficultés sont les tanks (il doit y en avoir qu'un seul pour le combat, tous les autres sont en dps). Si celui-ci a quelque soucis à dps son ombre, il peut s'équiper avec un peu de stuff dps, le boss ne tapant pas fort, ça ne posera pas de problème pour les healers.

Voilà. Ces deux phases là s'enchaînent tout du long. Il n'a pas beaucoup de points de vie mais attention à bien faire les stop dps correctement. A 15% de sa vie, surprise sur le gateau, les deux phases arrivent en même temps. Attention à ne pas paniquer. Le démo enchaîne les douleurs brpulantes sur le boss en forme démon. Le tank standard reste sur le boss en forme d'elfe de sang. Tout le monde s'occupe de dps l'elfe de sang et on ne s'occupe pas de la forme de démon. L'elfe de sang continue à faire les tourbillons (donc attention à bien s'écarter), par contre le démon ne fait pas pop les ombres. Cette fois, c'est le moment de faire un énorme burst dps de folie. Le but du jeu est de tuer le boss avant que le démo ait pris trop de debuff de feu (rappel : au bout de 7 ou 8 debuffs, le démo est one-shot quoi qu'on fasse). Gardez tous vos cooldowns pour cette phase et donnez tout ce que vous avez pour ce moment-là.

Voili voilà. En conclusion, c'est un combat relativement simple. Il n'y a pas grand chose à se souvenir. On voit très facilement ce qui ne va pas (merci les reprises d'aggro) donc c'est assez facile à corriger. Peu d'équipement nécessaire (à l'exception notable du tank en RF qui doit être sacrément bien équipé). Il est surtout facile depuis le patch 2.3 et le up dps des healers qui rend les ombres triviales.

Table de loot de Leotheras.
Guides des boss du sanctuaire du serpent.

Commentaires

Que fait Leotheras à SSC ?

Déjà bravo pour ce guide, bien plus clair que ceux que j'ai pu lire jusqu'alors
Juste une remarque, il aurait peut être fallu préciser que lors de la séparation, la forme humanoïde conserve ses 15% de vie, alors que la forme démon apparaît  avec 100% de sa vie.


Sinon à la question "Mais il faut quoi ici" il faut avoir fait la série de quêtes "Il faut arrêter Varedis" donnée par un des PNJ des Aldors / Clairvoyants d'Ombrelune. Dans cette série, on est amenés à parler à Altruis le souffrant, qui nous apprend qu'Illidan a tenté de former cinq chasseurs de démons elfes de sang.
Mais d'après l'histoire racontée par Altruis, les elfes de sang ne sont pas fait pour êtres chasseurs de démons, car c'est un processus difficile à la fin duquel on lie les pouvoir d'un démon à l'âme du futur chasseur de démon.
Sur les cinq chasseurs de démons en formation, trois sont morts, un est devenu fou (Leotheras) et un seul à réussi (Varedis).
C'est parce que Leotheras ne parvenait pas à contrôler son coté démon qu'il a été enfermé au fin fond de la caverne des serpents par Dame Vash'j sur ordre d'Illidan.

 

 

Re: Que fait Leotheras à SSC ?

Down hier pour nous, sinon les doubles démoniaques ont des resistances accrues aux écoles de magie de feu et d'ombre, par contre ils ont des sensibilités aux écoles de nature, d'arcanes et de sacré (ça peut aider nos amis healers :)  )

 

 

ET pour le tank

Mais il est super dur ce boss !

Franchement à tanker c'est une horreur.  Il est extrèmement difficile à récupérer après son tourbillon du fait que tous le monde est hyper espacé. Et donc le temps de le recup, de monter son aggro il est rpesque deja repartit ou en train de changer de phase. La conséquence est que les DPS Cac ne font pas grand chose justement.

Quelqu'un à des conseils pour le "maitriser" ?

 

 

Re: ET pour le tank

Un druide féral est avantagé pour le tanking de léo en phase elfe car il peut reprendre l'aggro après chaque tourbillon avec sa charge.

 

 

je confirme que le druide féral est 1 trés bonne alternative pour tanker Léotheras en forme elfe,on le fait ainsi chaque semaine,avec bcp moins de soucis que qu'on avait essayé palatank ou wawa spé def.
Et pour assurer 1 peu + le coup,on a en général 2 chasseurs (dont moi-même),le 1er détourne au pop de Léo et à chaque transition démon ---> elfe (même si le féral est déjà placé pr le reprendre,vu que en démon,Leo ne bouge pas),le 2éme hunt détourne à la fin du 1er tourbillon,et  on détourne pas à la fin du 2éme tourbillon,étant donné que ça coincide à quelques secondes prés au passage en phase démon. 
Les détournements sont là pour que les DPS se lachent trés vite sans risque de reprise d'aggro ;)

 

 

conseil

Ma guilde farm actuellement Leo, mais pour avoir peiner sur les premiers try, j'ai pu tirer plusieurs bons ensignements pour faciliter le combat :

- a la fin du tourbillon, si un chamy peut poser un totem boule de feu (jsais plus le nom, mais ca tire des boules de feu :-D), ca aide. le tank n a qu a se mettre a coté et pourra facilement reprendre le boss

- si votre dps n'est pas mauvais, il faut pas hésiter a privilegier survie sur la phase normal. Meme maintenant, on préfère fuire en peu a l avance du tourbillon, et stop completement le dps. oui, il ne perdra que 2-3% sur la phase normal, mais y a moyen de lui balancer +20% en demon, de quoi rester facilement dans le timer

- a 15%, pensez a mettre une pierre de rez sur le demo (et gardez en une specialement pr ce moment). un demo qui meurt apres 7-8 stack peut rez de suite, reprendre l aggro en 5sec, et recommencer le tanking avec 0 stack. Particulierement utile si vous avez passer le 15% avec un demo qui tank (et oui, il a pas eu le temps de perdre le debuff)

- le demo-tank ne doit pas hesiter a depasser de beaucoup le palier 375RF. Effectivement, c est ''inutile'', mais je tank avec 520 RF personnellement, ca permet meme en cas dur (pet mort -70RF et aura mal posée -70 RF) de rester bien buff pour resist (1 fois par combat environ, je resist durant 45sec et remet le debuff a 0, c est bon ca!)

Good luck !

 

 

Pour la phase elfe, le top reste tout de même le palatank qui peut aller récuperer le boss a distance avec son frisbee. Mais ca reste quand même sportif.

 

 

Mes autres sites