S'identifier - Contact
 

 WoW : un jeu solo ou un jeu multijoueur ?

Note : 3.2/5 (135 notes)

 


Tiens, un des commentaires de l'article précédent m'ont donné une idée d'article... A quel point WoW est un jeu solo ou pas ?

Clairement, et c'est un des gros points forts de WoW, et contrairement à pas mal d'autres MMORPG précédents, il y a une partie solo très conséquente. En fait, on se rend compte qu'elle est très importante. Même si les parties de jeu en groupe forment l'intérêt du jeu, il est important d'avoir aussi des choses à faire en solo, de façon à ne pas toujours dépendre des autres et pouvoir faire des choses juste pour soi, en se connectant 10 minutes par-ci par-là, ou en attendant que les autres joueurs se connectent. C'est en fait indispensable.

Dans le WoW de base, une fois le level 60 atteint, il n'y avait plus vraiment grand chose à faire en solo. Faire les quêtes manquantes ne servaient pas à grand chose puisqu'on ne gagnait pas d'or, les réputations se gagnaient essentiellement dans les instances, la seule partie solo étant le farming à outrance imposé par Blizzard via les essences, les compos de raid, et les réputations bizarroïdes du genre Grumegueule ou cercle cénarien. En gros, il n'y avait rien à faire une fois le level 60 atteint autre que les instances et les raids. Du coup, le solo-ing était constitué essentiellement du rerolling, puisque le leveling est effectivement une partie particulièrement solo.

Dans BC, la partie solo a un peu grossi. Il y avait beaucoup de quêtes à faire dans le monde, qui restait intéressante à faire même une fois le level 70 atteint, pour l'or et les réputations. Le PvP a aussi été beaucoup développé, qui est, dans le cas des BGs, finalement très solo. Puis sont arrivés les quêtes journalières qui donnent encore plus de jeu solo.

Avec WotLK, la partie solo a encore grossi. Les quêtes sont devenus encore plus nombreuses et plus importantes, toutes les réputations se montent maintenant avec des quêtes journalières. Par ailleurs, les instances ont vu leur intérêt en terme d'xp largement diminué et sont devenues très courtes. Du coup, le leveling Wrath est devenu encore plus solo que ne l'était déjà celui de BC. On va faire une petite instance pendant 30 minutes, puis on passe 3 heures à quêter seul. Et le quêtage solo est véritablement le meilleur moment de monter rapidement. C'est dommage. Par ailleurs, LA chose qui a rendu le jeu encore plus solo est clairement les Hauts-Faits, tout d'un coup, une multitude d'objectifs solo s'offrent à nous !

Incontestablement, la partie solo de WoW prend une très grande importance pendant le leveling, et le reste après avec la foultitude de choses à faire. Ce n'est pas un mal. Mais alors, du coup, on peut se poser la question de ce qui différencie un véritable jeu solo de WoW.

Premièrement, la difficulté. Le jeu solo de WoW est designé depuis le départ pour être un entre-deux entre des sorties de groupe (que ce soit PvE ou PvP). Il n'y a aucun challenge dans le jeu solo, c'est un farming détourné dans le but de nous faire passer le temps. Le challenge et la difficulté intervient dans les raids, pas dans le jeu solo. Quelques challenges ont été mis en place avec les Hauts-Faits de vitesse sur les quêtes journalières de bombardement et il y avait l'event à Ogri'la qui était vraiment difficile. Mais c'est très limité. Plutôt que de nous donner des choses difficiles à réaliser en solo, Blizzard a préféré jouer la sur-enchère sur le nombre de choses faciles à faire. C'est dommage. Les quêtes épiques prêtres et chasseurs du temps de MC, ça avait de la gueule tout de même !

Deuxièmement, la capacité à faire des choix. Jusqu'à présent, les développeurs avaient beaucoup de mal à nous raconter une histoire. grâce à pleins de moyens techniques (les phases), des cinématiques et des scénarios bien ficelés, ils ont réussis dans Wrath à nous raconter une histoire. Mais dans un jeu solo, il y a souvent deux facettes : l'histoire racontée, et l'histoire influencée par le joueur. Dans tout RPG digne de ce nom, on a souvent le choix de plusieurs fins pour les quêtes, sauver tout le monde ou tuer tout le monde ( ce qui nous emmène du côté obscur de la force ou pas). Dans WoW, cette partie-là est encore manquante. Nous n'avaons aucun choix à réaliser. Il y avait bien le choix Aldor/Clairvoyant mais qui était somme tout insignifiant. Un autre choix évident est aussi celui de la faction horde ou alliance. Alors celui-ci est particulièrement crucial, on le fait une fois au tout début du jeu, et ensuite c'est fini. En gros, WoW deviendra un vrai RPG quand on pourra faire des choix, et que cela a une répercussion sur l'univers. C'est pas prêt d'arriver :)

Commentaires

André Nonyme est tres fier d'avoir inspiré un article ^^

Sinon je ne suis pas completement d'accord avec toi en ce qui concerne la capacité acquise par blizzard à raconter une histoire... je trouve que c'est encore bien léger pour qu'on puisse vraiment l'affirmer.

D'aileurs hier soir j'ai bien avancé la serie de quetes dans la grande tour de la désolation des dragon que tout le monde présente comme absolument géniale et immersive ; et il n'y a rien à faire, j'accroche pas, j'ai toujours l'impression de faire du bete farming de mobs. A un tel point que j'ai preféré deco pour me lancer une partie d'un jeu solo, histoire de vraiment kiffer. (purée vivement la fin de ce calvaire de leveling que je puisse raider...)

Un exemple tout bete, avant d'avoir le droit de parler à la reine bidule, on doit aider le génaral trucmuche à endiguer la naissance de morts vivants dans la zone rubis.
On fait la serie de quete, et on est supposé anéantir la source des morts vivants en tuants des necromanciens et leur espece de chef caché au coeur du sanctuaire.
Donc avec un peu de logique plus de pop de undead !!
Ben nan, ca continue add nauseam...

Et le plus stupide dans l'histoire c'est l'incohérence du scénario. Quand tu finis d'aider le général qui est au sanctuaire rubis, il te remercie d'avoir mis fin au péril ; puis quand tu retourne à la tour, le gars te dit que de toutes facon les mort vivant ne s'arreteront pas de si tôt de les tourmenter mais que c'est deja bien d'en avoir envoyé un max vers le repos eternel... Completement absurde.

Pour en revenir au pop des morts vivants, certains diront que alors évidement si cela ne pop plus, comment ferait les autres joueurs ??
Et à je leur répondrai que c'est pas compliqué, on fait en sorte que les joueurs qui n'ont fini la quete ne puissent plus voir les mobs, et que les mobs ne les attaquent plus (ca serait bien chiant de se faire attaquer par des mobs invisibles...).
Hop affaire réglée. Ca serait deja bien plus immersif et bien plus logique... Et en plus ca marche deja pour les quetes DK alors pourquoi ne pas avoir persisté ?

En revanche, on pourrait dire que, du coup, un joueur qui a finis ses quetes ne peut plus aider un autre joueur, qui lui, ne les a pas fini.
Mais en même temps, osef total, vu que c'est quasiment un jeu solo et qu'il n'y a strictement aucune difficulté à faire ces quetes.

 

 

Re:

Et bien, je ne suis pas d'accord. Pour moi osef pas du tout de ne plus pouvoir aider un ami si j'ai fini les quetes en question.

Toujours selon mon point de vue très personnel, je n'attend pas d'un MMORPG le farming de quetes ou de mob en solo dans un contexte logique et ultra cohérent, c'est plutôt le partage d'une aventure avec d'autres joueurs qui me procure du plaisir.
 
Alors que les trash ou boss repop après avoir fini une quete ou une instance, je trouve ça normal et même dans la logique d'un MMORPG. Cela fait partie du jeu et ne me gêne pas du tout.

Que les quetes soient faciles ou pas, la non plus cela ne me pose pas de pb. L'intérêt que je trouve dans WoW est constitué pour une grande part dans l'échange et le partage du monde et des aventures avec d'autres joueurs (que ce soit avec ou contre d'ailleurs dans de folles parties de PvP!).

Si je n'avais pas ce plaisir, je ferai du jeu solo et en aucun cas du MMORPG. 
 

 

 

Re:

Sinon, pour complèter un peu mon argumentation, j'aime wow dans la liberté qu'il te donne pour choisir ce qu'il te convient le mieux... je m'explique : 

Quand on trouve une instance hero trop facile à 5, on la refait à 4 voir même à 3 (bon, la c'est dur). Mais c'est un vrai challenge qu'on se fixe entre joueurs.

De même, on se fait entre nous nos propres quetes ou pari stupide, par exemple slaommer entre les orcs le plus loin possible et à pied ds la faille des pennisules infernales... si on franchi la ligne d'arrivée fictive sans mourrir, une equipe de secours se charge de descendre le train d'orc en furie accroché aux basque du joueur... celui qui gagne est récompensé par un item ou des po... 
Une quete trop facile ? chiche que je la fais en slip avec ma dague +1...
Le nombre de challenge à imaginer ds le monde de wow n'a de limite que notre imagination!

Bref, vous trouverez surement cela très puéril, voir débile, mais on s'amuse bien et sur TS ca taunt et 
bache un max dans la bonne humeur....

Ce sont des activités qui sont bien en dehors de l'histoire de warcraft et du leveling mais qui détende bien et apporte la dimension sociale qu'un jeu solo ne peut fournir. Donc pour moi WoW EST un MMORPG. Je l'utilise soit en tant que MMO, soit en RPG, soit les deux :)

 

 

Re:

L'autre différence, c'est que un jeu solo, en général, une fois que tu as ratiboisé la zone, tu n'y retournes plus. Dans WoW, tu vas passer des mois dans ses zones, que ce soit juste en passant pour aller dans ton instance, que ce soit pour farmer des minerais, des fleurs ou des mobs, ou pour faire tes quêtes journalières. Il faut que l'univers soit encore vivant, sinon, c'est juste chiant de se balader dans une zone entièrement pacifié sans aucun mob. Va faire un tour aux maleterres en mode phasé DK, c'est entièrement vide et c'est entièrement inintéressant.

Donc, le fait de conserver la région vivante n'est pas uniquement pour permettre aux joueurs suivants de faire les quêtes, c'est aussi un moyen de garder le monde vivant, simplement parce que dans un MMORPG, tu joues dans un univers pendant de longs mois, ce n'est pas seulement une histoire qu'on te raconte et qui s'arrête une fois l'histoire finie après quelques heures de jeu.

 

 

Re:

"
Pour en revenir au pop des morts vivants, certains diront que alors évidement si cela ne pop plus, comment ferait les autres joueurs ??
Et à je leur répondrai que c'est pas compliqué, on fait en sorte que les joueurs qui n'ont fini la quete ne puissent plus voir les mobs, et que les mobs ne les attaquent plus (ca serait bien chiant de se faire attaquer par des mobs invisibles...).
Hop affaire réglée. Ca serait deja bien plus immersif et bien plus logique... Et en plus ca marche deja pour les quetes DK alors pourquoi ne pas avoir persisté ?"


et le pire: ca existe deja !
la fameuse quete de bolvar, une fois celle ci terminée toute la porte de la colere au pied de la citadelle change de decor...uniquement pour ceux qui ont fini la quete
je crois bien qu il y a un systeme similaire pour la suite de cette quete dans undercity (je n en dis pas plus)

donc ce systeme existe bel et bien deja...le serveur doit juste gerer 2 series de spawn/scripts differents ce qui n'est pas si terrible que celà.

en effet si blizzard pouvait se mettre à étendre ce systeme d'avantage, l'immersion n'en serait que meilleure.

mais...certains viendront toujours raler que du coup ils ne peuvent pas aider un ami etc...

 

 

Je suis d'accord avec le message ci-dessus.

WoW nous offre un monde avec ces qualités et ces défauts mais c'est avant tout un outil à notre imagination. Le jeu est ce qu'on en fait.


Hier soir, je me suis amusé avec Onyxia. Je suis guerrier Arme.
Dès que j'ai été 80, la première chose que j'ai "tenté" c'est un duel avec la Grosse.
Bien évidemment que je suis mort mais le but n'était pas de la tuer, juste de relever un challenge :
"Jusqu'à combien vais-je être capable de la descendre?"

Je savais que j'allais mourrir, ça ne m'a pas empêché de me full buff.
Et j'ai été tout fier de passer solo la phase 1 et de mourir en lui ayant enlevé 30% de Vie.

Juste après, j'ai appelé un ami druide 78.
A deux, nous l'avons tombé. 20 Minutes de combat.
Les loots ne nous servent à rien, c'est juste pour se dire "On l'a fait et on a bien rigolé". 

Il y a nécessaire des moments "sérieux" dans Wow. 
Des raids survoltés où l'on est concentré pendant 3h et que l'on sort avec un mal de crâne pas possible. Mais se lancer des défis, inventer des activités, des jeux... finallement, c'est ça le plus intéressant.

Prenez une région au hasard avec votre guilde.
Selectionner un joueur volontaire pour déconnecter 5min et se reconnecter.
Le but sera pour se joueur de retrouver tous les autres cachés dans la région (monture volante et sorts d'invisibilité interdit ;-p )
Le tout sur TeamSpeak, c'est poilant!

Wow est un monde, avec ces défauts certes, mais bien suffisamment travaillé pour ne pas s'ennuyer et au contraire vraiment passer de bons moments. Après encore faut-il ne pas venir y jouer seul et être suffisamment social pour se faire des "amis" IG et appartenir à une guilde Sympathique.

Après, effectivement, je suis d'accord pour dire que même si il y a de l'évolution d'une extension sur l'autre, l'immersion et le background n'est pas assez présent.

Au fait, des nouvelles du film cinéma qui devait être en préparation?

Merci beaucoup pour ce blog!

 

 

@ M. André Nonyme

Je te renvois à mon commentaire sur le sujet précédent. (et j´avais raison, tu n´as pas encore visité La Couronne de Glace et les Pics Foudroyés ^^)

 

 

Nostalgie des quêtes de classe

Mon avis est que les quêtes de classe (Baton du prêtre et chasseur, etc) manquent vraiment. Il est clair que Wow est avant tout un jeu multijoueurs et que je ne prends personnellement mon pied qu'en raids. J'ai fait le leveling parce que je n'avais pas le choix. Si je trouve le graphisme magnifique, l'aspect Seigneur des Anneaux des contées du nord très fun, les musiques à tomber, j'ai trouvé les quêtes copy/paste de ce qu'on a connu avant. Certaines sont fun mais pas assez exploitées. Le fait de rencontrer son double qui vous dit qu'il serait temps de changer son stuff alors que j'étais en T5-T6 m'a bien fait rire. Cet aspect fun est malheureusement peu exploité et les clin d'oeil Haris Pilton et autres ne me font personnellement pas rire car ça dénature l'ambiance HF mais il en faut pour tous les goûts.

Ca aurait été passionnant qu'il y a une quête solo par classe que l'on aurait pu faire de temps en temps. Une quête très longue et liée à des étapes quotidiennes pour éviter que les étudiants en psycho la torchent en deux jours. A la clé un loot épique évolutif (robe, arme principale..) type anneau de Karazhan.

Pour le moment j'ai commencé le farm des instances héroiques. Mes 3 soirs de raid par semaine me servent à ça (en attendant qu'on ait de quoi équilibrer un groupe de 10 joueurs) et je m'amuse bcp car bonne ambiance dans la guilde. A côté de ça, je farme les étoffes tisse-givre puisqu'il faut 500km² de tissu pour faire une ceinture...

Ma conclusion perso est donc que le jeu multijoueur continue à prévaloir, c'est somme toute logique et ça m'arrange bien. Le jeu solo est en effet bien plus vaste qu'au lvl 60 mais pas spécialement plus intéressant.

 

 

^^

Mon 1er commentaire, je suis avec intéret tes réflexions, souvent avec un temps de retard!

Tout d'abord, je suis un joueur casual, même si je joue depuis la sortie de WoW. Je suis assez peu concerné par le HL et les raids 25, car j'avoue que j'ai a mon actif quasi uniquement des raids 10!

Je trouve la tournure prise pas la partie solo (les quêtes) de LK parfaite pour moi. Il y a de nombreuses quêtes solo, bien ficelées, et avec une histoire bien développée et qui rend les choses épiques, même en solo.

Mais j'avoue que la partie multi (instances) est trop simple, surtout en leveling! Je bloque un peu sur les héroïques pour l'instant (le changement de gameplay de ma pretresse (spé sacré vers spé discipline) me déroute un peu.

Ce que je trouve vraiment dommage, c'est quand même la facilité des instances, et le manque de renouvellement de mon équipement! J'ai presque pas changé mon équipement (niveau insignes) et j'ai pas vraiment l'impression que mon personnage a évolué, a part ma spécialité.
Avant LK, il fallait faire des instances, s'équiper, augmenter ses métiers et ses réputations pour avoir accès au "niveau supérieur". Dans LK, j'arrive au niveau 80, et s'offrent a moi les instances 80 (faciles, a part les techniques sur certains boss qui font wiper une fois de temps en temps, mais c'est juste ça a maitriser) et directement les premières héroïques! Du coup, j'ai pas vraiment envie de monter ma couture, ou de farmer des réputations pour des objets que je trouveraient en mieux en instance ou héro!

Ce que je trouve vraiment dommage c'est le manque d'étapes avant le haut niveau (les quêtes d'accès me plaisaient particulièrement, l'impression d'avoir mérité d'aller quelque part!)

Au niveau de l'alignement, de l'histoire trop sciptée dont on ne peut pas sortir, je suis d'accord. En même temps, il faut comprendre Blizzard! Toute l'histoire de WoW est déjà écrite, et dans LK on arrive a un point culminant de l'histoire, qui a été très développée dans W3. Comment sortir de cette histoire? Pas facile je penses.
Je crois que cela viendra avec la/les prochaines extensions, dont les grandes lignes sont écrite mais qui sont moins connues et moins précises!

Voilà mon avis, longue continuation a tes tribulations!

 

 




Carrément d'acord !

Les quêtes épiques ca manque vraiment au jeu !

Avoir La masse légendaire de ragnaros fallait ce battre pour l'avoir ! Maintenant les armes legendaire ce loot simplement ! birk !

Et les quete chasseur, guerrier ect... donné une arme epique qui avait un réel avantage ! C'etait une vrai récompense, pour un vrai défi !

 

 

Jeu solo, oui mais...

Je me retrouve au level 80 avec 15 quetes de groupe non faites (quetes extèrieures) et 6 quetes non faites également (quetes d'instances)... pourquoi?

En fait beaucoup de joueurs ne cherchent même pas à faire les quetes de groupes. La seule chose qui les intéresse, c'est "rusher" telle ou telle instance pour avoir des marques ou de l'équipement... ou bien faire du PvP (goulet, Arathi, Rivage des anciens, etc...) et surtout... et surtout... surtout... c'est chacun pour sa pomme !!!

J'ai joué à pas mal de MMORPG, et Wow est vraiment le seul jeu où j'ai croisé un maximum d'égoïstes, de joueurs "solo" adeptes du "moi, moi, moi, moi, etc....".

Donc, "oui" Blizzard a raison de mettre beaucoup de "soloitude" dans son jeu, vu que pour trouver du monde et compter sur les autres est inexistant.

 

 

Re: Jeu solo, oui mais...

"Donc, "oui" Blizzard a raison de mettre beaucoup de "soloitude" dans son jeu, vu que pour trouver du monde et compter sur les autres est inexistant."

A moins que ce ne soit l'inverse, Blizzard ayant mis beaucoup de solo-itude dans son jeu, les joueurs ont dorénavant cette attitude :)
Grande question :)

 

 

 bonjour,

je vous le dis avec grande sincérité,  le mmo que vous décriviez ne me plait pas.


je suis vraiment ravi de l'orientation qu'a pris blizzard.

j'avais considéré  Karazhan et Gruul au début de BC comme une GIGANTESQUE ERREUR COSMIQUE.

Cette erreur était un MUR en béton armée renforcé de grillage électrifié qui fit un ravage parmi tous les gens que je connaissais qui n'avaient pas dédié leur vie à une guilde de raid de pro-malades.

réellement.

et le jeu solo et les raids dits "faciles", c'est vraiment vraiment vraiment ce que je leur ai demandé en boucle pendant des années

mais je ne suis pas d'accord sur votre appréciation du jeu, ni sur ce que vous appelez le "chat lange" (challenge)

De fait, j'ai le sentiment de pas avoir joué au même mmo.


Cordialement,  bravo pour vos articles, toujours intéréssant à lire.

 

 

Bonjour !

Je suis assez étonné, dans l'article comme dans les commentaires (parcourus rapidement, certes ;) ), de l'absence de références à toute une facette de WoW : le jeu de rôle.

Que le monde soit figé n'empêche pas certains joueurs de s'y adonner, et il constitue à mon sens l'un des apports majeurs d'un MMORPG sur un jeu solo.

 

 

Re:

Blizzard a réussi à faire un compromis entre les "hardcore gamers" et les "casuals"

le leveling de Woltk est vraiment bien travaillé et très amusant en solo comme en groupe.

quand à la difficulté elle est très faible je l'avoue, j'ai levelé en 2-3jours solo avec mon spé ombre stuff full sunwell/black temple, et quand je dit en solo je parle également de la plupart des mob élite de quete à 2 ou 3 joueurs (évidement pour les quêtes de groupe à 5 joueurs c'est une autre histoire) sans grande difficulté et j'en ai profité pour terminer l'achievement des quêtes du norfendre (ici je refait pareil avec mon mage que j'ai respé arcane pour soloter les élites a la lenteur en espérant qu'ils ne soient pas insensible)

par contre cette méthode de leveling ne fonctionne que pour certaines classes et donc certaines spé, il est évident qu'une classe qui ne dispose pas soit de dots, soit de heal, soit d'un sort ou technique pour kitter la cible ne pourra pas réussir celà facilement.

pour le reste moi et ma guilde avons déjà completement torché le contenu pve raid 10 et raid 25, on est un peu déçu a ce niveau on attend la suite avec impatience.

 

 

Re:

Ce sujet tourne au ouin ouin =)


 

 

Re:

Ce sujet tourne au ouin ouin =)


 

 

plutot un réussite.

personnelement, je trouve cette extension très réussie. Etant casual et appréciant de pouvoir jouer seul aussi ( j'ai des horaires particuliers donc il m'est très dur de prévoir à l'avance un truc mais je me soigne) , je peux étancher ma soif d'exploration solo quand il me plait sans avoir à me creuser la tête.

les donjons faciles et courts, où l'on ne passe pas la nuit à enchainer les wipes, la facilité avec laquelle on monte un groupe pour une instance ou une quete de groupe, les nouvelles zones originales découvrir et les hauts faits sont une vrai réussite.
Le seul point que je déplore, c'est la désertification d'outreterre (hormis des DK plus personne pour faire une quete de groupe ou une instance en pickup). Le seul truc qui motive un peu l'exploration des ces vieilles zones ce sont les hauts faits qui peuvent y être associées.

 

 

Re: plutot un réussite.

Salut

Ce jeu est un jeu fais pour jouer avec tout plein de personnes mais sur le terrain, on trouve que du "solo" et du "perso".

EX: ca groupe à tou va et ca degroupe direct dans la foulée après.

L'individualisme gouverne wow désormais.
Chacun veut son loot, clair et net.
Chacun est prêts à sacrifier le copain même par ex avec qui il avait commencer le jeu pour accéder à une guilde de no-lifes farmant le end game et lui permettant d'avoir du loot. ( je parle pas de l'état des mecs des guildes no-lifes...) 

Solo parceque du début jusqu'à la fin, level 1-80  pas la peine de grouper, tout se solote, ou pratiquement.

 

 

Solo, parfois, égoîsme/égocentrisme de plus en plus

Hello all

Je joue sur un serveur sous peuplé en ally (Eldre... paix à nos âmes).

Petit résumé des événements des derniers jours : 
 

Tentative pour faire l'amphithéatre avec 5 personnes à la sortie de Drak Tharon, on y va.

Arrivé sur place : au minimum une 20aine d'H2 qui s'amusent à nous fear, à aggro les mobs, on ne bronche pas.

Des ally passent, et repartent aussi sec.

On avance tant bien que mal, on down 3 élites. Là les H2 décident que c'est terminé et nous campent...

Au final on a demandé de l'aide, personne n'est venu. Bref 1h30 de perdu pour ne pas terminer la série de quêtes.

La quantité d'H2 sur ce serveur rapportée au nombre d'ally est problématique...

Ce qui l'est encore plus c'est l'attitude de beaucoup de joueurs : 

Tu groupes pour une instance, un 5ème arrive et impose une autre instance car "il need" pour valider ses quêtes, à la vue du désert pour grouper tu t'inclines et tu suis le mouvement...

Autre classique du serveur : tu groupes 5 personnes en pick up pour une instance, là se pose la question du tp, tu peux parfois rester 30 min sans que personne ne bouge pour aller tp, l'attitude de certains joueurs c est clairement :

"les quêtes pour pex sont plus importantes, un con dans le groupe ira me tp, moi je n'ai pas de temps à perdre..." 

...HALLUCINANT...

Je suis prêtre heal, level 76, les quêtes de groupe j'ai abandonné, passer 30 min à monter un groupe pour une quête qui dure 5 min je trouve que niveau entraide on peut mieux faire.

Les instances je pense ne plus les faire qu'en guilde, les heals manquent actuellement, il va falloir soutenir le groupe dans lequel on est...

C'est triste mais on arrive (contraint et forcé) à se recentrer exclusivement sur sa propre guilde.

Les Hauts Faits ont individualisés le jeu, ça se sentait fortement avant le Norfendre, c'est encore plus vrai en ajoutant la phase actuelle de pex...

 

 

 

Re: Solo, parfois, égoîsme/égocentrisme de plus en plus

Je rebondis sur le dernier commentaire :
"Les instances je pense ne plus les faire qu'en guilde, les heals manquent actuellement".

Je pense que tu pourrais faire ton prochain sujet là-dessus rominet, le manque de healeurs sur les serveurs devient carrément dramatique.
A tel point qu'il est presque impossible de faire des instances héro en ce moment si on a pas déjà à la base "Le Healer".

La star du moment...

 

 

Re: Solo, parfois, égoîsme/égocentrisme de plus en plus

Ca changera,


Les healers ont respé pour faire leur pex et du coup ils se retrouvent avec du stuff de dps pour faire du heal. L'autre problème viens aussi du fait que la mise à jour a up considérablement. Par exemple "le palatank et le paladps", les palaheal sont passé vers le tanking ou dps pour pex et ils y restent du fait du stuff mais aussi de la jouabilité des spés.

La source de heal viendra de ce fait des chams/prêtres/druides. Il faut attendre que ça s'équilible. Il faut également attendre la venu du spé switch, et du coup on reverra apparaître les palaheals.

Et puis la vrai denrée rare et le tank. Le tanking ne s'improvise pas, pour l'instant on est dans la phase de stuffing/pexing. Quand il faudra choisir entre token T7 pour déf ou dps, certains se se priveront pas ;)



 

 

Re: Solo, parfois, égoîsme/égocentrisme de plus en plus

Pour le manque de heal, effectivement monter en heal c'est pénible et long, je n'ai jamais aimé le game play ombre, j'up en disci avant de respé sacré une fois au level 80, mais disci reste bien suffisant pour jouer heal en instances normales.

Par contre je ne pense pas qu'au level 80 la proportion de heal augmentera si fortement que ça. Du moins sur Eldre... tanks et heals ont toujours été les classes les plus recherchées...

Pourquoi? 

Individualisme des dps qui n'aident jamais pour les quêtes obligeant les tanks ou heal à respé régulièrement voire définitivement.
Alors que les dps sont les premiers à râler qu'il n'y a ni tank ni heal de dispo pour aller en instance... cherchez l'erreur.

Impossibilité de faire du pvp fun avec ces classes : 

en pvp sauvage:
Le tank a un dps de moule, resiste et meurt.
Le heal se heal en se sauvant, finit oom et meurt.

en bg:
le tank n'y va pas, ou juste pour faire de la figuration
le heal y va uniquement pour se faire os par les rogues H2 pendant que les dps crient, "mais heal bordel!!!" bah non je ne peux plus je suis mort...

Aidez vos heals, aidez vos tanks, tout le monde y gagnera quelquechose.

 

 

réel progrès du jeu solo

Blizzard a fait avec wotlk de réels progrès dans l'intérêt du jeu d'xp et solo. les quêtes sont à tiroir (comprendre: liées via une chronologie et une histoire), plus variées, plus fun, et débloquent des éléments via le phasing (un aperçu gigantesque et superbe dans la désolation; mais ça se retrouve dans toutes les autres zones qui sont modifiées à mesure qu'on progresse, le top étant la couronne de glace évidemment). Le jeu en solo est du coup intéressant et utile. certe, ils 'agit finalement de farmer une fois 80 il reste plein de quêtes; mais farmer de manière finalement plus sympathique que basher 500mobs/h pour monter sa réput...

A BC, level 70 à nagrand j'ai eu la flemme de continuer Ombrelune (zone super moche) et raz de néant (pire) car les quêtes étaient lourdes et au bout de trois quêtes: PAM quête groupe (certaines en parallèle à 3 , 4 ou 5...) trop pénible quasi impossible de trouver du monde et puis en groupe les quêtes ça donne aucune immersion: les mecs rushent, dégroupent direct après, lisent pas la suite de quête il faut déjà aller la faire..etc... moi en solo je m'immerge bien plus! je prend le temps.
La je suis 80 depuis plus d'une semaine et j'adore continuer l'histoire en continuant les quêtes (et vive les po) et je ferai clairement outes les zones. pas de prise de tête.

pour le système de choix je pense que Blizzard est au début du phasing et cela sera certainement possible dans la future extention.

Dans un MMORPG je ne passe pas tout mon temps de jeu en solo quand même, mais le temps que j'y passe, contrairement à BC est bien plus agréable sous WOTLK. (bizarrement a wotlk ce sont les instances groupes et le jeu multi qui me semble pas génial.... trop facile quoi.)

 

 

Merci

 L'équilibre entre contenu solo et multijoueur pourrait être encore amélioré, notamment en ajoutant des défis et des choix significatifs.

 

 

 

Mes autres sites