S'identifier - Contact
 

 Zul'Aman : Nalorakk

Note : 3.1/5 (58 notes)

 

Mots-clés : , ,


Ca y est, me voici revenu de mes 2 semaines en Californie. J'ai pu aller faire un tour à Zul'Aman. Très sympathique cette instance. Déjà, elle est en extérieur, alors pour un druide comme moi, c'est le bonheur. Pour une fois, les trashs sont vraiment sympathiques car construits comme des mini-events et pas trop nombreux. Niveau design, c'est du pure troll : on reprend les mêmes modèles de mur et de sol que à Zul'Farak et Zul'Gurub et on plante un décor forestier autour. C'est sympa mais au bout d'un moment, on aimerait quand même avoir quelque chose de différent. Ca fait quand même des milliers d'années que les différentes tribus de trolls se sont séparés et n'ont plus de contact. Comment se fait-il que leur architecture soit resté aussi semblable ?

Bref, commençons le premier boss : le demi-dieu ours Nalorakk (une tronche assez sympa). On sonne le gong et c'est parti pour 15 minutes de trash. Pour rejoindre Nalorakk, passer par le côté droit, défoncez la petite patrouille, puis avancez dans la forêt vers la droite. Le boss est présent dès le départ. A chaque fois que vous vous approchez un peu, il envoit ses troupes vers vous et recule jusqu'au pack suivant. Les premiers packs sont très très simples et ne devraient pas poser problème. Vous pouvez piéger, sheeper, sleeper, bref, n'hésitez pas. Faites un focus sur l'homme médecin à chaque fois quand il y en a un. Attention aussi à défoncer les totems quand il y a un chaman car il balance un totem qui met une bubulle d'invincibilité sur les mobs autour du totem. Attention également aux ours des deux derniers packs. Il faudra les tanker éloigné de plus de 30 mètres l'un de l'autre car ils se balancent des cris de buff, et font des cleave assez énorme. A 20 ou 30%, le troll descend de sa monture (l'aggro reste attaché au troll), le tank devra récupérer l'ours du mieux possible, continuer à défoncer le troll avant de finir l'ours. Le dernier pack est le seul pack véritablement difficile avec deux trolls et deux ours. Contrôlez les deux trolls via sheep et piège, tankez les deux ours par les tanks un à chaque bout de la plateforme, défoncez l'un des deux, attaquez vous aux deux trolls, puis finissez le dernier ours.

Nous voici devant Nalorrak (les trashs sont finissables en 10-15 minutes avec un bon équipement). La technique est extrêmement simple. Simplissime. Simpliste. Mettez les deux tanks l'un sur l'autre et jetez vous sur le boss. Il va alterner toutes les 30-45 secondes entre une forme de troll et une forme d'ours. L'offtank prendra la forme de troll pendant que le tank bien équipé prendra l'ours. Attention, le boss frappe comme une brute. Il n'y a quasiment pas de dégat sur le raid (un minuscule aoe et des charges aléatoires peu fréquentes), donc tous les healers sont sur le tank. Le boss fait un cleave de 17K environ. Les deux tanks doient être face au boss, cela permet de répartir les dégats du cleave sur les 2 joueurs (8K chacun, c'est déjà plus raisonnable). Le boss en forme de troll lance sur sa cible un debuff qui double les dégats de saignement. En forme d'ours, il balance plein de saignements (des courts, des longs, des gros, des petits..). Il faut donc switcher de tank pour éviter que les saignements ne soit envoyer sur le tank qui a le debuff. A chaque changement de forme, le tank responsable doit faire une provocation en priant pour qu'elle ne résiste pas (gavez-vous de +hit pour ça). SI c'est le cas, il reste le coup railleur en posture de combat pour reprendre l'aggro. Les healers devront aussi être très réactifs pour changer de cible. 3 secondes de retard et le tank est aplati.

Voilà, c'est tout. Le combat est extrêmement statique. Pas besoin de bouger de tout le combat. Les dps balancent la sauce, les healers healent (la bonne cible), les tanks provoquent au bon moment et ça roule. La technique est donc très simple. Si simple qu'on en est un peu désappointé après un boss comme Malchezaar qui est quand même un summum dans la gestion de raid. En revanche, il faudra un très bon équipement pour s'attaquer au boss : il frappe super fort, il a beaucoup beaucoup de points de vie (presque le double de ceux de Malchezaar), le combat est donc très long et les healers vont souffrir niveau mana. Par contre, si votre stuff est adapté, il ne devrait pas faire un pli.

Table de loot de Nalorakk.

Liste des guides de Zul'Aman.

Commentaires

Bonjour Rominet, tout d'abord bravo pour ton site que je consulte ébahi depuis un bon moment maintenant. Je me suis bien demandé pourquoi aucun guide sur ZA ni rien depuis quelques semaines :P. 


Au niveau du stuff requis est-ce que tu penses que sa peut le faire avec un groupe stuff 3/4 karas/craft équivalent et en ayant tous un flacon. On vient de clean Kara hier (saleté de Dédain XD) et on a plus que ZA à faire en attendant de pouvoir titller Maulgar. 

Merci d'avance, bon jeu à tous ;).

 

 

Re:

Le mieux est de faire le test vous-mêmes :)
Vous pouvez sans problème aller faire un tour à Nalorakk. La technique est très simple. Une fois la technique maitrisée en un ou deux essais (bonne gestion des tanks essentiellement), il reste à essayer de tuer le boss. Si vous ne parvenez pas à tenir les tanks en vie, c'est que les tanks ne sont pas assez stuff, si vos healers sont oom avant la fin du combat, c'est que vos healers ne sont pas assez équipés, si le boss ne descend pas assez vite, c'est que les dps ne sont pas assez équipés, etc. Bref, le combat étant très simple, si vous n'y arrivez pas, c'est que vous n'avez pas le stuff. Dans ce cas-là, n'insistez pas et continuer à farmer Kara :)
Les boss suivants nécessitent du stuff du même niveau que Nalorakk (voir légèrement supérieur) mais ont en plus une technique particulière à apprendre.

 

 

Re:

Merci beaucoup, on l'a down après une soirée de try. En fait c'était la première solution le problème. On a tenté avec notre MT2 drood feral en tank, pour Kara son stuff suffit mais à ZA non apparement, après une quinzaine de try on l'a remplacé par le MT grpe2 et c'est passé comme sur des roulettes :D.

 

 

Petite précision, le boss lance un silence sur tout le raid de façon aléatoire (en Phase Ours je crois), quand le tank a 2-3 saignements et que les heals sont silence, on sert toujours les fesses :p , le drood heal ou le prêtre heal est particulièrement efficace sur ce combat, l'autre fois on était 2 paloufs et un chaman heal, aucun heal instant (a part celui avec 3mn de CD du chamy), je peux vous dire que c'est assez tendu si le silence survient quand le tank est déja avec 3 dots sur la tête.

 

 

Mes autres sites