S'identifier - Contact
 

 TV : le centre multimédia de la maison

Note : 3.1/5 (166 notes)

 


J'ai acheté une nouvelle TV récemment. Et du coup, je peux poursuivre mon article d'il y  a plus d'un an sur l'informatique mobile. Après le téléphone et l'ipad, voici maintenant la télé qui remplace le vieux PC poussiéreux du bureau...

Les télés deviennent smarts. Ca veut dire quoi au juste ? Globalement, ca veut dire qu'elles peuvent exécuter des applications. Jusqu'à présent, une télé, ça servait à regarder... les chaînes de télé, à regarder des DVDs via un lecteur DVD, à jouer via une console de jeu, à regarder des films/séries numériques via un boitier numérique connecté à un NAS ou autre serveur multimédia. En gros, la télé, c'est juste un moniteur et on lui branche toutes les boîboîtes qu'on veut dessus.

Et ben, l'intérêt des smartTVS, c'est qu'on a plus besoin de la boîboîte. Le soft est intégré dans la console. Une petite antenne wifi intégrée dans l'objet, et la télé peut se connecter directement au NAS ou serveur DLNA pour streamer le film. Evidemment, ça marche aussi pour la musique ou les photos. Du coup, j'ai viré mon boîtier intermédiaire, et je fais tout via le serveur DLNA. C'est pas nouveau, mais ça simplifie la connectique. Et puis, on peut directement brancher une clé USB dans la télé, et regarder ce qu'il y a dessus. Et surtout, les software deviennent enfin utilisables, quoique qu'il y ait encore du progrès à faire niveau interface...

Le second intérêt des smart TVs, à la manière des smartphone, c'est qu'on peut maintenant installer des applications dessus. Avec un marketplace similaire à itunes ou google play. Du coup, hop, on pluggue une caméra et un micro, et on installe skype pour faire de la vidéo-conférence sur la grande télé du salon, c'est plus sympa que sur le PC quand même. On installe Spotify et hop, toute la musique de spotify est accessible sur la télé. Youtube est évidemment déjà de la partie. Vous voulez des jeux ? Pas de problème, on a aussi. C'est chouette tout ça, mais l'interface reste limitée à la télécommande (les écrans de télé ne sont pas encore sensitifs, dommage) et c'est très désagréable. Logitech avait bien essayé lors du fiasco GoogleTV de sortir un clavier comme interface utilisateur. No comment. Non, la bonne idée vient de Samsung qui propose d'utiliser son téléphone android comme télécommande, et ça devient tout de suite plus utilisable.

En conclusion, la télé devient véritablement le centre multimédia névralgique de la maison, avec la possibilité de regarder des films, voir des albums photos, et écouter de la musique, installer des applications, avoir la météo, news et autres gadgets plus ou moins inutiles. Bref, la smart TV est à la TV ce que le smartphone est au mobile. Microsoft ferait bien de s'inquiéter fortement...

Commentaires

XBMC

 J'ai un XBMC sur mon Raspberry Pi et j'ai eu la très agréable surprise de voir que la télécommande de ma télé pouvait piloter XBMC

 

 

Mes autres sites